Petits regards sur la pédagogie

L’école Saint-François de Sales a pour objectif un enseignement analytique où l’enfant apprend à utiliser son intelligence pour réfléchir.

L’analyse commence dès le début de l’apprentissage, en particulier par la lecture et l’écriture. Chaque lettre est étudiée séparément selon la méthode du B.A. BA, comme dans la célèbre méthode Boscher. D’autres livres aussi bons existent sur le marché pour pratiquer l’analyse des lettres puis la synthèse dans les syllabes, dans les mots et enfin dans la phrase.

La lecture est l’occasion de comprendre ce que l’élève vient de lire par la formation de l’évocation ou de la représentation mentale du mot.

En résumé : un mot, une idée, sinon l’enfant n’a aucun accès au sens et ne peut pas aimer la lecture.

L’analyse se poursuit par la grammaire qui est la réflexion théorique, orale ou écrite, de ce que tout élève pratique dans sa langue. Par exemple, chaque mode verbal précise la pensée selon des circonstances comme la condition, l’ordre, le doute… L’adjectif ajoute une information supplémentaire à l’objet que nous appréhendons comme la couleur, la forme, le nombre, le possesseur… Le calcul entre évidemment dans la démarche de réflexion par la manipulation d’objets qui permet à l’élève d’écrire sur le cahier ce qu’il voit de ses propres yeux et ce qu’il touche avec ses mains. Il y a donc une adéquation entre la réalité et le travail de l’enfant. Pour conclure, le va-et-vient entre l’analyse et la synthèse rend le travail scolaire plus agréable et donne l’assurance d’être dans le vrai.